Couvre-feu général à 22h : les restaurateurs réagissent et ouvriront plus tôt

235

Face à l’augmentation des cas Covid-19, la préfet a annoncé ce mardi 23 février 2021 un couvre généralisé de 22h à 5h, à compter de ce 24 février 2021. L’ensemble de l’île est concerné.  857 nouveaux cas de Covid-19 ont été enregistrés ces sept derniers jours.  Selon Martine Ladoucette, la Réunion a  “dépassé la moyenne des 100 nouveaux cas par jour. Nous sommes aujourd’hui à une moyenne journalière de 120 cas. Le taux d’incidence a franchi les 100 cas positifs pour 100 000 habitants”.

Le préfet appelle les Réunionnais à  “limiter les rassemblements à six personnes”, dans le cercle privé et à “respecter au maximum les gestes barrières, et limiter les moments conviviaux”. “Il faut que les choses changent”, ajoute-t-il. Ce, “en ne célébrant pas son anniversaire, son mariage, en limitant les contacts,  en portant son masque” a précisé Jacques Billant.

Cette “sentence” était redoutée par les restaurateurs de l’île qui vont devoir adapter leurs horaires pour respecter le couvre-feu. Sur les réseaux sociaux, de nombreux établissements indiquent qu’ils resteront ouverts , et qu’ils ouvriront exceptionnellement parfois dès 18H45 pour les prises de commande, afin que les clients partent au maximum à 21H30 pour être chez eux à 22H.

Au restaurant “Le Jardin” à Saint Paul par exemple, le chef Philippe Sarrazin a décidé de prendre la dernière commande à 20H pétantes. Sa clientèle étant essentiellement St Pauloise, elle aura le temps de rentrer avant le couvre feu.

Encore plus tôt, le restaurant Ancre Terre et Mer à Saint Pierre Terre Sainte, propose carrément d’ouvrir ses portes à 18H30 pour le service, et les clients apprécient.

A Saint Denis, le restaurant “Pote et Popottes” , situé rue Juliette Dodu, a carrément changé la donne, et s’est adapté à 180° en ouvrant carrément les … après midis pour des apéros entre amis dans le respect des gestes barrières. La cuisine du dîner débutera aussi plus tôt , dès 18h vous pourrez commander.

 

Mais une autre épée de Damoclès a été annoncée hier soir par le Préfet : si les chiffres continuent leur pente inquiétante, dès vendredi, un abaissement de l’heure du couvre feu pourrait être décrétée immédiatement à 20H, afin de limiter strictement les déplacements des personnes.

C’est dans le cercle intra familial, et amical que le virus se propage, selon l’Agence Régionale de la Santé, le “verdict” tombera vendredi après midi sur ce potentiel changement.

Les collègues devront s’armer de patience, selon Renaud Gillard

Un jour avant cette décision, le président du Club de la Restauration de l’UMIH 974, Renaud Gillard  réagissait à la suite de l’annonce du préfet et exprime son soutien à tous les professionnels du milieu de la restauration.

Interview à visionner ICI : https://fb.watch/3QNUpYzsqv/

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Gastronomic © Copyright 2020. Tous droits réservés.
Close
X