Crêpes à la Chandeleur : quelle est l’origine de cette tradition ?

761

Aujourd’hui, 2 février, et comme tous les ans, nous fêtons la Chandeleur !

Cette fête, qui se traduit principalement par la dégustation de crêpes, remonte pourtant à des décennies. Alors, d’où nous vient cette tradition ?

Le mot chandelle vient du latin « festa candelarum », qui signifie fête des lumière (référence à la chandelle). Les premiers jours de février se traduisent en France par des jours qui commencent à s’allonger. A l’époque romaine, pour fêter le retour du soleil et de la prospérité, les paysans utilisaient les restes de farine pour faire des crêpes et ainsi ne pas gaspiller. Elles symbolisent alors, de par leur forme et leur couleur, l’abondance, la fécondité, la purification et le retour du soleil.

Mais si la Chandeleur était à l’origine une fête païenne, elle a fini par se christianiser. Chez les croyants, cet événement représente l’introduction du Christ au Temple, célébrée 40 jours après Noël, le 2 février. En 472, à l’occasion de la Chandeleur, le pape Glasius I décida d’organiser une cérémonie aux chandelles le 2 février, en référence à Jésus, la Lumière d’Israël. Chaque croyant devait alors récupérer un cierge à l’église et l’emporter dans son foyer pour le protéger. Aujourd’hui, on bénit les cierges pour rappeler que Jésus est lumière du monde.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Gastronomic © Copyright 2020. Tous droits réservés.
Close
Gastronomic