La Réunion désormais impactée : fermeture TOTALE des bars et restaurants pour 15 jours

560

Le préfet de La Réunion a donc appliqué sa mesure phare pour freiner la progression du Coronavirus à l’île de la Réunion.

Depuis le mardi 6 avril 2021 au matin, les établissements de restauration, ainsi que les bars ont fermé le rideau pour le service en salle. Seule la vente à emporter et la livraison seront autorisées le midi. Les hôtels pourront quant à eux continuer à servir uniquement en room-service et certains ont carrément décidé de fermer leurs portes pour une durée indéterminée.

LIRE AUSSI : Room service ? Non merci. Certains hôtels baissent carrément le rideau pour une durée … indéterminée

Certains restaurants ont préféré carrément fermer leurs portes n’étant pas dimensionnés pour faire de la vente à emporter.

Philippe Sarrazin, chef du restaurant le Jardin, a des noeuds dans la voix quand il explique qu’il va fermer pendant quinze jours, et peut être même plus, avec la menace affichée d’un confinement à la Réunion dans deux semaines si les chiffres ne s’améliorent pas.

“On souffre, toute la profession souffre” indique t il encore en étiquetant ses produits pour voir ce qu’il pourra encore garder ou pas, sachant qu’il ne cuisine quasiment que des produits frais et achetés “minute”.

Au Port, dans la très chic “Table des Batignolles”, le responsable du restaurant assume qu’il n’ouvrira pas pendant cette période car l’emporter est un métier qui nécessite des pratiques en terme de conditionnement, et surtout “ce n’est pas son type de cuisine”, il laisse donc le champ libre à d’autres.

Jean-François Sadeyen, président des Toques Blanches a réagi à cette annonce :

“J’apprends ce soir, la confirmation de ce que toute la profession de restaurateur redoutait à la Réunion : la fermeture de l’ensemble des restaurants , des bars de notre département, à compter du mardi 6 avril 2021, pour l’unique service qu’il restait en présentiel pour les clients : le midi.

Les restaurants ne fonctionneront qu’en mode “à emporter” ou en ‘livraison”. Nous savons que beaucoup ne pourront s’adapter et fermeront bel et bien ces deux prochaines semaines. Seuls les hôtels pourront conserver un service de restauration minimum sous forme d’un room service.
Soit.
La santé d’abord.
Notre secteur va souffrir, mais serrons les dents chers membres, chers confrères. Nous allons ressortir grandis et peut être forts de plus de compétences, en mode “agile” dans ce monde aux conditions sanitaires difficiles.

Au nom des Toques Blanches que je préside en ces temps perturbés, soyez forts et courage.”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Gastronomic © Copyright 2020. Tous droits réservés.
Close
Gastronomic
X