La Saline : gastronomie et créativité au Choka Bleu by Christian Virassamy

96

Déjeuner en bord de mer ce dimanche au Choka Bleu.
Comme d’habitude , j’ai été contente car mon palais a été ravi de saveurs inédites et j’aime quand on me surprend.
Voici l’entrée qui m’a servi de plat et que j’ai fait goûter à ma tablée qui a également été conquise.
Sur un dérivé local de Cari morue/pomme de terre , le chef a imaginé une alliance différente.
Il a taillé la morue en tronçons légèrement chiquetaillée , au naturel mais bien désalée.
Il l’a mariée à des pommes de terre grenaille , surmonté d’un œuf poché coulant à souhait et en liaison : une crème au cresson ! 20/20!

Le dessert m’a laissée perplexe
J’ai compris la « construction des goûts » et trouve l’assiette d’une belle intelligence … sauf que je m’attendais à avoir un dessert , et pas une salade.
Entre les classiques tartes citron ou fraisiers s’était calée la suggestion suivante : takamaka fumé à la compote de rhubarbe et coulis de fruits rouges légèrement pimenté.
Je me laisse tenter et surprise : voilà ce qui arrive. Avec une salade en prime arrosée d’une vinaigrette très forte au coulis de kaloupilé. ‘J’ai éclaté de rire en associant tout ça. Oui c’est malin mais …je ne qualifie pas ça de dessert. Tous les goûts s’assemblaient magnifiquement. Mais j’ai regretté de ne pas avoir choisi autre chose pour contenter mon envie de sucré. Lol

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Gastronomic © Copyright 2020. Tous droits réservés.
Close
X