Le père du tiramisu, Ado Campeol, est décédé à l’âge de 93 ans

81

Celui qui était surnommé en Italie « le père du tiramisu », Ado Campeol est décédé ce samedi à l’âge de 93 ans, a annoncé le gouverneur de la région Vénétie, Luca Zaia.

“Avec Ado Campeol, disparu aujourd’hui à l’âge de 93 ans, Trévise perd une autre étoile de son histoire gastronomique (…) C’est chez lui, grâce à l’intuition et à la fantaisie de sa femme, qu’est né l’un des desserts les plus célèbres au monde, le tiramisu, certifié par l’Académie italienne de cuisine.”

Propriétaire du restaurant « Alle Beccherie » à Trévise, dans le nord-est de l’Italie, près de Venise, Ado Campeol avait commencé à proposer le fameux dessert à ses clients dans les années 1970 suite à une erreur de recette commise par sa femme Alba et son chef cuisinier Roberto Linguanotto : une cuillère de mascarpone serait tombée dans le mélange de sucre et de jaunes d’œufs lors de la confection d’une glace à la vanille et auraient tenté de servir leur invention sur des biscuits cuillères imbibés de café.

Le tiramisu, dont le nom signifie littéralement “tire-moi vers le haut” (ou “remonte-moi le moral”), est un classique de la gastronomie italienne et est aujourd’hui présent sur quasiment toutes les cartes des restaurants à travers le monde. La recette se constitue généralement d’une base d’œufs, de sucre, de mascarpone, de génoise, de boudoirs ou biscuits à la cuillère imbibés de café froid, et de cacao, bien qu’il en existe de nombreuses variantes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Gastronomic © Copyright 2020. Tous droits réservés.
Close
Gastronomic
X