L’incroyable ascension de Wayo-Wayo, la référence réunionnaise à Bordeaux

1.5K

Avez-vous déjà entendu parler de l’enseigne Wayo-Wayo et de leur rougail saucisse ? En tout cas les bordelais, eux, les connaissent bien.

C’est l’histoire d’une success story made in Reunion Island. En 2014, Etienne Douet, réunionnais (La Bretagne), décide de lancer un projet audacieux à Bordeaux : confectionner des plats traditionnels de La Réunion et de l’Ile Maurice (où il a aussi vécu), le tout en food truck. Pour cela, il  organise une campagne de financement collaboratif sur KissKissBankBank. Dans son tuk-tuk électrique, il assoie sa réputation et sert ainsi des plats emblématiques comme le rougail saucisse, le poulet dakatine ou encore le sauté mines. Bien-entendu, il cuisine également ses propres bouchons, samoussas et bonbons piments. Il est rejoint en 2015 par son ami d’enfance, Clément Descol, lui aussi réunionnais. Ensemble, ils développent leur business et leur communication. Leur travail acharné et leur goût pour les bons produits ne font qu’accroître le nombre de clients. En effet, la majorité des fruits et légumes utilisés dans les plats et apéritifs sont issus de l’agriculture biologique, les viandes locales et Label Rouge et les saucisses fumées sont même médaillées d’or au concours général agricole 2018 ! Bref, ils ne plaisantent pas avec la qualité.

C’est ainsi qu’en 2019, ils ouvrent leur premier restaurant physique, toujours à Bordeaux, dans le quartier de St Genès puis un autre aux Halles de Bacalan. Après ces deux succès fulgurants, ils décident d’installer un troisième restautaurant dans la commune de Pessac à côté de Bordeaux. L’inauguration a eu lieu il y’a quelques jours, le 1er février.

Pour comprendre l’engouement, il faut se référer à leur nombre de commandes Deliveroo ! La plateforme de livraison a partagé récemment le classement des plats les plus commandés en France en 2021. Le rougail saucisse du Wayo-Wayo est arrivé 23e au niveau national et 2e au niveau de Bordeaux. Ce positionnement a de quoi rendre fière La Réunion et ce n’est que le début ! En effet, les deux entrepreneurs ont récemment investi dans une cuisine centrale de 200m2 à Léognan, au sud de Bordeaux. Celle-ci pourra approvisionner les trois restaurants et bien plus encore… Etienne Douet dévoile : « On a de quoi fournir huit à dix points de vente désormais ».

Et pour nos amis métropolitains, voici les 3 adresses de Wayo-Wayo dans la région bordelaise :

  • 10 esplanade de Pontac 33000 Bordeaux
  • 134 cours de l’Argonne 33000 Bordeaux
  • NOUVEAU : 12 avenue 33600 Pessac

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Gastronomic © Copyright 2020. Tous droits réservés.
Close
Gastronomic