Le très gastronomique « Côté Seine » se lance dans l’emporter version « sous vide »

536
Par Sarah Patel
L’excellent restaurant gastronomique «Côté Seine», rue Sainte Anne, à Saint Denis , avait lancé les essais fin mars 2021 dans son atelier pour savoir s’il était possible de décliner les mets servis au restaurant à la maison.
Pour autant, hors de question d’adopter le format « Barquette ». Quand on est un restaurant Haut de Gamme, il faut le rester, même en livraison à domicile.
Le pari est réussi
Depuis le 9 avril dernier, Côté Seine propose de la cuisine sous vide, sous sachet à simplement réchauffer au bain marie, chez soi, avec une simple casserole d’eau. Le dressage est aisé, on mange comme au restaurant et c’est délicieux.
Découvrez en cliquant ci dessous la nouvelle carte à emporter de Côté Seine :
Comment commander ces plats gastronomiques et 100% maison  ?
En appelant tout simplement le restaurant Côté Seine. Et c’est le chef Pascal SIMAR lui même qui vous apportera vos plats chez vous sur toute la zone de St Denis incluant la Montagne. Il n’a peur de rien et veut impérativement expliquer à son client qu’il mangera des sauces faites maison, dans le respect de l’Art de la Cuisine.
Une transition restaurant haut de gamme vers la livraison….
La restauration a la Réunion vit une crise profonde avec le récent couvre feu.
Ce restaurant étant très intimiste et axé sur la cuisine « maison » et de qualité , une bonne partie du chiffre d’affaire s’en va avec la fermeture contrainte en soirée.
Du coup le chef ne s’est pas laissé abattre et a réfléchi à une solution à emporter qui ne gâcherait rien de la qualité du restaurant.
Il faut penser goûts et textures, mais aussi simplicité pour le dressage par le client.
« Je veux que mon client soit livré de la même chose qu’il dégusterait à ma table, je fais de nombreux essais dans mon laboratoire actuellement , j’ai acheté une nouvelle machine pour le sous vide, nous avons pensé à l’étiquetage détaillé pour que les clients sachent exactement ce qu’il y a dans nos plats. Et nous avons en prime, une belle cave à vin, pour que nos clients aient une expérience complète chez eux, et pour l’apéritif, ils peuvent aussi avoir nos veloutés truffés, au palmiste et nos bocaux de foie gras en attendant un nouvel essai en cours, la planche de mi cuit de foie gras dont j’ai le secret » explique le chef.
Gastronomic a joué les testeurs au moment des essais. Nous avons été conquis.
Voici le « mode opératoire » fourni par le restaurant et on se lance !
ESSAI NUMERO 1
La joue de bœuf ultra fondante , aux pommes de terre et carottes.
Vous avez juste besoin d’une casserole d’eau chaude… et boom : bain marie 15 minutes.
Dressage  et c’est prêt!
Que ce soit en assiette plate, ou creuse: les 2 fonctionnent.
Et devinez quoi ? Promesse tenue ! C’est vraiment BON.
ESSAI NUMÉRO 2 : la souris d’agneau  printanière.
Sauce onctueuse et généreuse , prêt aussi en 15 min chrono simplement au bain marie. Cuisson de la viande effectuée en amont par le chef à basse température.
Résultat probant avec là aussi , un dressage très facile sur assiette plate.
ESSAI NUMÉRO 3 : les ris de veau comme au 19eme siècle, sauce onctueuse aux morilles, pommes de terre et carottes vapeur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Gastronomic © Copyright 2020. Tous droits réservés.
Close
Gastronomic
X