Guide Michelin 2023: Alexandre Couillon décroche trois étoiles pour La Marine

714

Le Guide Michelin présentait ses nouveaux étoilés 2023, ce lundi. Le Rouge 2023 compte 630 tables étoilées, dont 44 nouvelles (37 en régions): 1 trois étoiles, 4 deux étoiles et 39 une étoile.

Un seul restaurant décroche la troisième étoile cette année: il s’agit de  La Marine, d’Alexandre Couillon, à Noirmoutier. Le chef de 47 ans avait repris avec son épouse Céline en 1999 le restaurant de ses parents, rebaptisé La Marine. La première étoile était tombée en 2007, la seconde en 2013. Dans son restaurant sur la pointe de l’île de Noirmoutier, il maîtrise aussi bien les combinaisons iodées que végétales.

4 restaurants à 2 étoiles

Quatre tables reçoivent leur deuxième macaron :

  • Cyril Attrazic à  Aumont-Aubrac (48)
  • Christophe Dufossé – Château de Beaulieu à Busnes (62)
  • L’Amaryllis de Cédric Burtin à Saint-Rémy (71)
  • L’Auberge de Montmin de Florian Favario à Talloires-Montmin (74)

39 tables à 1 étoile

39 restaurants décrochent leur premier macaron. Annoncée en dernier, l’Île-de-France est pourtant la région la plus primée avec 7 tables, devant la Nouvelle-Aquitaine et le Pays de la Loire.

AUVERGNE –RHÔNE ALPES (4)

  • Château d’Origny à Ouches (42)
  • Restaurant de la Loire à Pouilly-sous-Charlieu (42)
  • La Mutinerie à Lyon (69)
  • L’Incomparable à Tresserve (73)

PROVENCE-ALPES-CÔTE D’AZUR (3)

  • Château Eza à Èze (06)
  • Couleurs de Shimatani à La Ciotat (13)
  • Faventia à Tourrettes (83)

PAYS DE LA LOIRE (5)

  • Les Cadets à Nantes (44)
  • L’Épicurien – Abbaye de Villeneuve aux Sorinières (44)
  • Maison Desamy à Mareuil-sur-Lay (85)
  • Les Reflets à La Roche-sur-Yon (85)
  • L’Abissiou aux Sables-d’Olonne (85)

CENTRE – VAL DE LOIRE (3)

  • Les Chemins – Domaine de Primard à Guainville (28)
  • Arbore & Sens à Loches (37)
  • Ezia à Montlivault (41)

BRETAGNE (2)

  • La Gouesnière – Maison Tirel-Guérin à La Gouesnière (35)
  • La Table des Pères – Domaine du Château des Pères à Piré-Chancé (35)

NOUVELLE-AQUITAINE (5)

  • Aumì à Puymoyen (16)
  • Ressources à Bordeaux (33)
  • La Table Mirasol à Mont-de-Marsan (40)
  • Maison Ruffet – Villa Navarre à Pau (64)
  • La Maison de Pierre à Hasparren (64)

OCCITANIE (4)

  • Rouge à  Nîmes (30)
  • Granit – La Mécanique des Frères Bonano à Colombières-sur-Orb (34)
  • L’Arrivage à Sète (34)
  • Villa Pinewood à Payren-Augmentel (81)

ALSACE (3)

  • Enfin à Barr (67)
  • de:ja à Strasbourg (67)
  • Relais de la Poste à La Wantzenau (67)

HAUTS-DE-FRANCE (3)

  • Arborescence à Croix (59)
  • Pureté à Lille (59)
  • Rozo à Marcq-en-Barœul (59)

ILE-DE-FRANCE (7)

  • Omar Dhiab à Paris 1er
  • Maison Ruggieri à Paris 8e
  • Astrance à Paris 16e
  • Ortensia à Paris 16e
  • Anona à Paris 17e
  • Mallory Gabsi à Paris 17e
  • Villa9Trois à Montreuil (93)

Jeune chef et chef mentor

En plus de la première étoile, le prix du jeune chef, remis par Florent Menegaux, président de Michelin, est attribué à Mallory Gabsi,. Le jeune Belge n’a ouvert son restaurant parisien qu’en avril 2022.

Le prix du chef mentor, lancé l’an dernier avec Thierry Marx, est lui remis à Michel Troigros, qui vient de laisser officiellement le piano de sa maison d’Ouches à son fils César.  C’est pour sa transmission envers ses fils, César et Léo, mais aussi son accompagnement de nombreux autres talents qu’il est reconnu par le Michelin.

8 tables étoiles vertes

Les nouvelles tables distinguées de l’étoile verte de la durabilité :

  • Le Château de Beaulieu-Christophe Duffosé à Busnes (62)
  • de:ja à Strasbourg (67)
  • Jardin Secret à Cotignac (83)
  • La Bòria à Veryas (07)
  • Le Doyenné à Saint-Vrain (91)
  • Les Chemins – Domaine de Primard à Guainville (28)
  • Ruche à Gambais (78)
  • Villa Pinewood à Payrin-Augmontel (81)

Elles portent à 90 le nombre total de restaurants distingués de l’étoile verte en France.

Les prix de la sommellerie et la salle

Gaby Benicio, sommelière d’ Aponom (Vailhan) et Cyril Kocher, sommelier de Thierry Schwartz (Obernai) reçoivent le prix de la sommellerie des mains de Serge Dubs (l’Auberge de l’Ill).

Le prix du service est lui attribué à Claire Sonnet du Louis XV – Alain Ducasse à Monaco (retiré par le chef monégasque en personne !) et à Frédéric Rouen de L’Alter-Native, à Béziers, par Dominique Loiseau, présidente du groupe Bernard Loiseau.

Sept chefs pâtissiers primés

Enfin, sept restaurants rejoignent la promotion Passion Dessert, qui met en avant les chefs pâtissiers d’exception, présentés par Christine Ferber et Christophe Felder: Flocons de Sel (Aurélie Collomb-Clerc) à Megève ; Le Baudelaire (Pierre-Jean Quinonero) à Paris ; Le Jules Verne (Germain Decreton) à Paris ; Les Explorateurs – Hôtel Pashmina (Sébastien Deléglise) à Val Thorens ; Mirazur (Marius Dufay) à Menton ; Rouge (François Josse) à Nîmes et Troisgros – Le Bois sans Feuilles (César Troisgros et Romain Puybareau) à Ouches. 52 restaurants composent désormais la promotion soutenue par la maison Valrhona.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Gastronomic © Copyright 2020. Tous droits réservés.
Close
Gastronomic