Le concours du « Meilleur Boucher de La Réunion 2023 » s’est déroulé dimanche

906

 Les apprentis bouchers et professionnels de la boucherie concourent au salon Lokal pour le titre du  « Meilleur Boucher de La Réunion 2023 » en partenariat avec Boeuf Pays et le Meilleur Ouvrier de France Romain Leboeuf 

Les quatre vainqueurs sont : Laurent Furic, Dimitri Polladou, Alexandre Azagamel, et Anthony Velihama.

REPORTAGE VIDEO

Dans un contexte de marché porteur pour la production locale, la filière bovin viande réunionnaise, rassemblée au sein de son interprofession ARIBEV (Association Réunionnaise Interprofessionnelle du Bétail, de la Viande et des produits laitiers), a repositionné ses objectifs de production à l’horizon 2030. Les éleveurs, à travers leur groupement de producteurs SICA REVIA, la SICA Viandes Pays, qui transforme les produits, les distributeurs et les artisans bouchers se sont donnés des objectifs d’augmentation de production de +800 tonnes et de renforcement de la qualité de leurs produits. Sur le marché, cela sera valorisé par une segmentation produits plus visible et une certification officielle de qualité à l’horizon 2030. 

Cette production Boeuf Pays – 1 233 tonnes en 2022 – est valorisée exclusivement sur l’île, afin d’offrir aux réunionnais une viande fraîche et de qualité. Elle représente 43% de la viande de boeuf fraiche consommée à La Réunion. Les éleveurs s’engagent sur des pratiques agro-écologiques – avec notamment un objectif de certification HVE pour les exploitations des Hauts. 

Axe majeur de son plan de développement, la proximité éleveurs-bouchers est indispensable pour valoriser ce travail mené collectivement. La filière s’est dotée d’une charte spécifique il y a plus de dix ans, qui prévoit à la fois la bonne visibilité des produits Boeuf Pays dans les rayons, et des rencontres régulières entre les éleveurs et les bouchers lors de visites en élevage notamment. En 2023, la filière met davantage l’accent pour valoriser le métier des bouchers réunionnais, partenaires avec lesquels elle est fière de travailler au quotidien.

Elle a donc souhaité mettre sur pied avec eux une action inédite en organisant sur le salon Lokal le premier concours du meilleur boucher de La Réunion, qui leur donnera l’occasion de se mesurer et d’apprendre aux côtés M. Romain Leboeuf, élu Meilleur Ouvrier de France en 2015. 

Pour M. Olivier Robert, Président de la coopérative des éleveurs de Boeuf Pays, la SICA REVIA « Les bouchers sont nos meilleurs ambassadeurs, ils sont passionnés et engagés aux côtés des éleveurs de Boeuf Pays. Ils font un travail rigoureux et nous sommes fiers de pouvoir travailler main dans la main avec eux sur des actions de qualité au profit de nos consommateurs de Boeuf Pays » 

Le concours du meilleur boucher de La Réunion 2023 au salon LOKAL : les bouchers sur le devant de la scène 

La filière a ainsi organisé quatre concours bouchers, qui se sont tenus tout au long du salon Lokal et se sont conclus par une démonstration de découpe et présentation d’un rayon par les gagnants du concours avec Romain Leboeuf. 

Le vendredi 8 septembre, deux concours ont été destinés aux élèves apprentis de la boucherie : un aux apprenants en CAP boucher et un aux élèves apprentis de Brevet Professionnel boucher. Tous sont originaires des établissements de formation de notre île.

Le samedi 9 septembre, ce sont les bouchers professionnels en exercice qui se sont mesurés sur 3 épreuves : la préparation de « classiques » de la boucherie : les paupiettes de boeuf, le rôti de boeuf en deuxième épreuve, et la côte de boeuf. Le jury est présidé par Romain Leboeuf. 

Pour M. Romain Leboeuf, Meilleur Ouvrier de France en boucherie en 2015 « la boucherie, pour moi c’est une affaire de famille et je suis fier de représenter cette belle profession qui demande un savoir-faire pour valoriser des produits nobles. A La Réunion, vous n’avez pas à rougir de la qualité de vos produits et vous pouvez faire confiance à vos professionnels engagés » 

Boucher à La Réunion : un métier passion en pleine mutation 

Le boucher, c’est l’ultime maillon de cette chaine de production et de valorisation de la viande avant d’atterrir dans les marmites et assiettes des réunionnais, pour fournir une viande de qualité, tant sanitaire que gustative. C’est un métier ancré au sein de la filière locale et de son territoire, qui exige de la polyvalence, de la minutie et beaucoup de passion. Point de contact entre le produit et le client, il leur appartient de réaliser le travail final de découpe et de présentation : le travail de l’éleveur qui élève patiemment sa bête jusqu’au stade optimal ne serait rien sans un boucher qualifié pour réaliser la découpe appropriée et conseiller au mieux les réunionnais. Réciproquement, la magie du boucher ne peut prendre effet que sur un animal élevé avec soin ; le lien entre l’éleveur, le boucher et le consommateur apparaît plus important que jamais. Et parce qu’on savoure toujours différemment un plat dont on connait l’origine, le contact avec l’acheteur est primordial. 

A La Réunion comme en métropole, les postes à pourvoir en boucherie sont de plus en plus nombreux. Ce métier a de l’avenir que ce soit au sein des rayons traditionnels de la grande distribution, en boucherie indépendante ou au sein de nos outils industriels. 

Par ce concours bouchers, la SICA REVIA souhaite mettre en avant un métier qui mérite de retrouver ses lettres de noblesse, et initier une dynamique d’excellence chez nos bouchers. Qui pourrait aboutir, qui sait, à un MOF boucher réunionnais ? 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Gastronomic © Copyright 2020. Tous droits réservés.
Close
Gastronomic