Les champagnes Cattier à l’amende, par l’Autorité de la Concurrence

58

L’Autorité de la concurrence vient d’épingler les champagnes de la marque Cattier et lui infliger une amende de 5000 euros.

Dans un rapport qui a été transmis au  ministre de l’Économie (DGCCRF) ,  l’Autorité de la concurrence estime que la marque de champagne  a passé outre la loi Lurel, qui interdit depuis début 2013, les accords ou pratiques concertées ayant pour objet  d’accorder des droits exclusifs d’importation en outre-mer

Or, Cattier aurait accordédes droits exclusifs d’importation sur la distribution de sa gamme de champagnes à la Réunion au bénéfice de

l’importateur-distributeur Chrysyl , qui exploitait  l’enseigne Le Vinarock, placée en 2017, en liquidation judiciaire.

L’Autorité de la concurrence a estimé que ça portait préjudice aux autres grossistes importateurs, et qu’en prime, le contrat courrait 3 ans après la mise en place de la loi Lurel.

La sanction est tombée : 5 000 euros.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Gastronomic © Copyright 2020. Tous droits réservés.
Close
X