Cilaos a fêté la lentille : découvrez les producteurs et leur travail

1.4K

Ce dimanche encore, la ville de Cilaos était en fête pour célébrer le crû 2021 de sa lentille de Cilaos. Fraîchement ensachée depuis la semaine dernière, elle était en vente pour la première fois sur le marché du cirque au prix de 5 euros le petit sachet ou 18 euros le grand sachet de 1 kilo.

Cette lentille a été qualifiée de la “meilleure du monde” par feu Jean Pierre Coffe qui avait apprécié son goût, sa tenue à la cuisson et … le côté artisanal de sa récolte et le relief particulier sur laquelle elle est cultivée par des planteurs courageux qui le font souvent de père en fils.

Nous avons interrogé ce planteur sur les conditions ancestrales de battage. Depuis qu’il a 8 ans il le fait… sans relâche et continuera jusqu’à la transmission…
Jean Luciano Payet :

producteurlentilles-payetjeanluciano

Le public pourra se faire une idée de comment était produite la lentille jusqu’à l’arrivée de la mécanisation.

Car pour arriver de ceci à cela : les étapes étaient longues….

Voici la machine qui a littéralement changé la vie des producteurs du cirque.

Car jusqu’ici, ils devaient tout faire à la main…récolter, faire sécher, puis battre la lentille, souffler, trier, et selon le président de la chambre d’agriculture, Frédéric Vienne, qui s’est prêté au jeu samedi, il en faut du courage :

IMG_2994

Les premiers champs de lentilles à Cilaos remontent aux années 1880. C’est dire si la lentille est une culture emblématique de Cilaos, qui a contribué à la réputation de notre cirque bien au-delà des frontières de la Réunion.

Aujourd’hui encore, de Mare-Sèche à Ilet à Cordes, de Plate-Forme à Gueule Rouge, du Bras de Saint-Paul à Plate Forme, partout à Cilaos, des hommes et des femmes travaillent durement pour arracher à la terre notre célèbre lentille , “ la meilleure du monde ”, disait Jean-Pierre Coffe, cuisinier et critique gastronomique.

Au final, le grand public ne retiendra qu’une chose: l’achat de la production 2021, toute propre et ensachée.

Le marché de la lentille a commencé le week-end dernier et se poursuivra les 16 et 17 octobre prochains. Le coup d’envoi de ces deux-week-ends a été donné par le maire, Jacques Técher, les élus du conseil municipal, M. Fontaine, représentant de la Chambre d’agriculture et Maximin Payet, président de I’ APLC (Association des Producteurs de Lentilles de Cilaos), au son des Tambours des Docks.

Compte tenu du contexte sanitaire, il n’était pas possible d’organiser cette traditionnelle Fête de la Lentille. C’est donc sous un format réduit que la commune de Cilaos donne rendez-vous aux Réunionnaises et Réunionnais avec une des stars de l’agriculture de Cilaos : la lentille, fruit de la terre et du travail des hommes.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Gastronomic © Copyright 2020. Tous droits réservés.
Close
Gastronomic