La maison “Ladurée” en difficulté : cherche repreneur en ces temps de Covid

696

Les temps sont très durs pour les grandes maisons parisiennes. Une institution en matière de macarons, cherche aujourd’hui un repreneur et envisage toute solution, même une injection de capital… pour survivre à la crise sanitaire sans précédent qui secoue la France.

Ladurée avait tenté de contrer la crise, notamment en lançant un système de vente à emporter, en élargissant aussi sa gamme avec des macarons vegan, ou une offre de salé, mais rien n’y a fait.

Récemment, Ladurée avait même accueilli un nouveau chef pâtissier, Nicolas Haelewyn, pour redonner un nouveau souffle à la marque.

Baisse de fréquentation, fermeture des galeries commerciales de l’aéroport, baisse de la fréquentation desdits aéroports parisiens : c’était trop pour cette maison créée en 1862.

Ladurée est aujourd’hui dirigée par David Holder mais le capital appartient à ses parents co-actionnaires du groupe Holder, qui avait acquis l’entreprise en 1993, restée familiale jusqu’à cette époque, pour la déployer à l’étranger.

Aujourd’hui Ladurée : ce sont 103 points de vente dans 22 pays. L’entreprise détient aussi trois laboratoire, et produit de façon industrielle, mais avec les codes du luxe.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Gastronomic © Copyright 2020. Tous droits réservés.
Close
Gastronomic
X