St Denis : on a testé les dîners “clandestins” de Perlin Pain Pain du chef Thomas Verdier

114
Quelques clichés du « Dîner Clandestin à l’aveugle» d’hier soir à Saint Denis.
Le chef Thomas Verdier a investi la boulangerie Perlin Pain Pain avec sa magie culinaire.

Pour adhérer au concept, il faut aimer :
☑️ la bonne cuisine,
☑️ la surprise,
☑️ l’esprit convivial,
☑️ les bons vins (importés par notre chef sommelier maison) !

Et ça a donné une excellente salade de chouchou parfaitement assaisonnée avec des herbes fraîches en entrée avec une langouste servie froide et marinée aux agrumes.

 
Nous sommes ensuite partis sur des terres orientales avec un agneau fondantissime sur un boulgour revisité pour finir sur des notes fraîches de pistache et de framboises ! Le tout dans une ambiance très conviviale , avec la famille de Jean Luc Iglicki qui gère l’établissement avec un sourire tranche papaye !
J’ai adoré la notion de surprise absolue au moment de l’arrivée des assiettes.
Au final , ce fut un bon moment ! Et ces dîners clandestins , il y en aura d’autres donc guettez leur page Facebook  toujours sur le même principe :
➡️ Thomas vous concocte un menu surprise : entrée – plat – dessert à découvrir le soir même dans une ambiance tamisée et conviviale.
➡️ ? Le sommelier maison vous propose une carte de vins ficelée, dont une formule confiance : un accord mets et vins travaillé en amont avec le chef !
? Le but du jeu : découvrir une cuisine raffinée, bistronomique et se laisser guider !
Autre exemple de menu (juillet 2020)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Gastronomic © Copyright 2020. Tous droits réservés.
Close
X