Le Rotary organise un déjeuner “fermier” solidaire dans une auberge à Ste Rose le 24 septembre

556

Un délicieux déjeuner dans une ferme auberge traditionnelle est proposée le dimanche 24 septembre prochain à Sainte Rose au lieu dit “La Cayenne”.

Il s’agit d’un très joli établissement surplombant une falaise et la mer à Ste Rose et ce déjeuner est organisée, pour une Levée de fonds « Actions Humanitaires » par le Rotary Club de la Montagne de Saint Denis.

En y allant, vous contribuez à leurs actions de terrain, mais bénéficiez aussi d’un excellent menu 100% pays, avec  une ambiance festive, et des enveloppes “surprise”

MENU
Apéritifs créoles
Gratin de palmistes

Civet coq
Espadon au combava

Desserts créoles
Vins et boissons, café, thé sont inclus.

Tarif Adulte : 50€
Tarif enfants -12ans : 25€
Enveloppes Surprise : 2 pour 5€

On réserve auprès de Nicolas, protocole du club Rotary de la Montagne au 0692 61 53 16 

Gastronomic avait déjà eu l’occasion de tester cette ferme auberge et même d’y passer la nuit.  Après une jolie allée, la mer s’étale à perte de vue… 180° de vue splendide sur le cap… le roulis en plus… des chambres simples, mignonnes, avec balcon plongeant sur l’océan pour 75 euros la nuitée avec petit déjeuner aux produits de la ferme (des confitures audacieuses mêlant par exemple le citron caviar à la mangue, la papaye et le tangor du jardin, confiture z’evis la Kour et Jaboticaba), pain croustillant, beurre salé, lait au chocolat servi dans les grands bols comme “dan’ tan lontan”… pasteques, ananas Victoria… ici , tout est sans chichi mais… dans un soin absolu du client.

Le déjeuner, c’est un peu comme vous voulez. Cette fois, il y avait du civet Pat’Cochon, du cari de poisson de Ste Rose au combava…. mais une profusion incroyable d’entrées, de chips de racines cambar, songe, beignets divers et notamment de cresson et de fruits à pain… croustillants, sortis de leur bain de friture… Et la salade de palmiste est parfaitement assaisonnée à l’ancienne, 1 poil d’oignon, du vinaigre, du sel… un peu de poivre, et pi c’est tout. La coupe fait aussi toute la différence pour un palmiste. Je déteste la rémoulade, et encore moins la sensation d’épluchage qui fait parfois ressembler le noble palmiste à du plastique. Ici, la coupe est nette, avec de la mâche et de la tendreté.
Une belle adresse , où le côté malbar ressort nettement, d’ailleurs c’est le massalé leur spécialité. Vous y venez une fois… vous y revenez.

2 enfants
* Une levée de fonds pour financer les actions de solidarité pour les
habitants de La Réunion et de l’Océan Indien en difficultés
Réservation et Renseignements
Nicolas 0692 61 53 16

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Gastronomic © Copyright 2020. Tous droits réservés.
Close
Gastronomic