Ce 21 mai, c’est la Journée Internationale du Thé… que nous produisons à la Réunion

785
Aujourd’hui , c’est la Journée Internationale du Thé. A la Réunion, deux champs de thé sont encore visibles.
Le premier champ est exploité dans les hauts de Grand Coude à Saint Joseph : c’est le Labyrinthe En Champ de Thé, qui produit notamment le célèbre et rare thé blanc réunionnais. Ancienne plantation des années 1960, le labyrinthe vous propose de découvrir l’histoire du thé à la Réunion, sa fabrication le tout dans un labyrinthe à vous faire perdre le nord au cœur du village de Grand Coude.
L’histoire du thé à la Réunion a été éphémère. Bien que le thé fût importé depuis le XIXème siècle et planté un peu partout dans l’île, sa culture en masse a débuté vers 1955. Grand Coude a produit le thé en même temps que la Plaine-des-Palmistes. Deux villages où le climat était plus favorable qu’ailleurs pour la plantation. Le thé réunionnais était très réputé mais la culture a été vite oubliée. Il existe heureusement des endroits où le thé n’a pas voulu céder sa place. C’est ainsi que Johny a eu l’idée de remettre en valeur une forêt de théiers sur les parcelles où il cultivait le géranium en redonnant un souffle au théiers qui ont atteint plus de 12 mètres de hauteur. Pour le plaisir des visiteurs, il construit un labyrinthe dans la forêt et le reste est taillé pour la culture. La prochaine étape pour l’agriculteur et sa femme : la Maison du thé, une structure qui verra le jour en 2018
Le second “champ” est à découvrir, non exploité, au terme d’une randonnée à la forêt de l’Eden à Bras Panon.
Le saviez-vous ?
La Journée Internationale du Thé (International Tea Day) a été lancée en 2005 par le Centre pour l’Education et la Communication (CEC) d’Inde, basé à New Delhi. C’est le fruit d’une concertation entre plusieurs organisations et syndicats internationaux pour attirer l’attention des gouvernements comme des citoyens sur l’impact du commerce du thé sur les travailleurs du thé (cueilleurs, petits producteurs, ouvriers) et bien sûr les consommateurs.
A savoir : les délégués ont adopté ce jour-là la Déclaration des Droits des Travailleurs du Thé et des Petits Producteurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Gastronomic © Copyright 2020. Tous droits réservés.
Close
Gastronomic