La chasse tangue est lancée ce 17 février : interview de Claude, chasseur et cuisinier

1.4K

Un reportage d’Elodie Hoarau.

Dès ce mercredi 17 février, la chasse tangue est ouverte pour le plus grand plaisir des chasseurs. Ces derniers ont patienté près d’un an avant que ne s’ouvre de nouveau la saison et ont hâte d’aller capturer le petit hérisson péi, particulièrement apprécié par les familles réunionnaises dans leur assiette (ou feuilles bananes pour les puristes !).

À cette occasion, notre journaliste a rencontré Claude Hoarau, un chasseur qui nous partage son expérience :

Comme nous l’explique Claude Hoarau, la réglementation est très stricte en matière de chasse. 13 zones uniquement sont réservées aux chasseurs. Ces derniers doivent impérativement souscrire à une licence, délivrée par l’ONF et coûtant entre 42 et 105 euros, pour pouvoir s’adonner à la chasse.

La saison 2021 prendra fin le mercredi 14 avril.

Ou déguster un bon cari de tangue ?

On serait tenté de vous dire “chez ceux qui savent le faire”. Exemple, chez Frédéric, qui dirige avec brio le snack CHEZ MATANTE à Domenjod à Ste Clotilde. Sa spécialité , pendant la saison, c’est le tangue en civet, qu’il prépare et ne délivre que sur réservation en appelant au  0692016753. Le prix est de 15€ par personne.

Voici quelques photos, notamment quand il “flambe” son tangue pour lui enlever les dernières odeurs “fortes”

Ensuite, on mouille au vin, et c’est parti pour une cuisson lente au feu de bois, évidemment.

Voici le résultat final, à déguster dan’feuilles bananes, tradition oblige ! Et avec les doigts, c’est encore meilleur.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Gastronomic © Copyright 2020. Tous droits réservés.
Close
Gastronomic