A Ste Anne, “la Case Roland” renouvelle sa carte en mode épices & produits frais

8K

Niché dans les hauts de Ste Anne, le restaurant la Case Roland affiche complet la plupart des week ends. La cuisine y est excellente et à prix abordable, avec une vue spectaculaire, sous le Diana Dea Lodge, ce qui explique son succès.

Depuis le début du mois de mars, la carte a été changée.

La voici pour vous régaler encore un peu plus, à l’occasion d’un petit séjour dans les hauteurs de Saint Benoît. A Gastronomic, on lorgne déjà sur le duo thon/marlin fumé, et les futures senteurs de gingembre et de combava.

 

 

Nous avions testé le restaurant après son ouverture, en 2022 

Après deux mois de fonctionnement, nous sommes retournés au restaurant la Case Roland pour voir avec le chef comment évoluait son établissement, niché en pleine nature, juste en dessous de l’hôtel Diana Dea Lodge, dont il est d’ailleurs, un des anciens cuisiniers.

Nous nous installons en bordure du jardin… avec en fond sonore les oiseaux et un petit bassin…. avec des poissons rouges.

Sébastien nous accueille avec deux coupes de champagne, et se montre heureux.

“Nous avons une vraie demande, et avons décidé de n’ouvrir que les vendredis et samedis pour être sûrs de remplir, et ça fonctionne bien. Nos 25 places s’arrachent car notre cuisine mixant le créole traditionnel, et la gastronomie française plaît”.

Bicéphale, le chef Sébastien officie dans cette vieille case qu’il a complètement ouvert sur la vue panoramique de la baie de Ste Anne, sur les terres de sa belle famille. Agriculteur de formation, toute sa semaine, il la passe à entretenir le terrain avec son épouse, ce qui est un très gros travail. Il produit notamment les palmistes qu’il propose dans son restaurant. Et le week end, la passion reprend le dessus et il régale ses clients à des prix étudiés.

Ici, nous avons composé la carte des vins avec intelligence, pour ne proposer que des valeurs sûres qui s’accordent bien. Pour le rouge, un Pic St Loup par exemple, pour les blancs, seuls deux choix du Domaine Tariquet, en moelleux (1eres grives) et en sec.

Côté bulles, on propose du champagne, au verre ou à la bouteille et aussi une alternative, un mousseux à 4 euros 50 le verre.

“Je veux que les gens se fassent plaisir ici”, explique le chef qui pose devant nous une salade de palmiste assaisonnée à la créole, avec des oignons rouges marinés, un foie gras incrusté de gingembre confit, à peine cuit, tremblotant et bien salé…

A suivi un rougail zandouille aux gros piments (au poulet, car le but est de créer la différence, c’est un charcutier de Ste Anne, qui lui fournit ses saucisses, qu’il cuit ensuite au feu de bois). Le poulet palmiste est bien assaisonné, le palmiste coupé en petits dés , fondant, dans la sauce…

 

Quant aux plats métro, le chef y tient. J’ai fait toutes mes classes et mes plus belles années à Lyon, j’ai été formé par de bons chefs là bas, et cette touche métro, je veux la proposer et en plus , on me la demande !

On s’est régalés… jusqu’au final composé d’une tarte tatin à la banane mignonne….

Et ce jour là, des spécialistes des vins étaient présents ainsi que deux autres tablées professionnelles, qui ont salué la bonne cuisine “de coeur” qui y était servie.

Test réalisé le week end du 8/9 janvier 2022

Les abords sont très sympas, bucoliques, et nous vous incitons vraiment à découvrir ce nouveau lieu de restauration dans l’est de l’île. Niché à Sainte Anne les Hauts, quartier de Cambourg, ce restaurant est géré par Mr Mnemonide, qui a décidé d’ouvrir son propre établissement il y a quelques semaines accompagné de sa fille.

Fort d’une expérience dans un hôtel 4 étoiles de l’est, qu’il a quitté il y a 8 ans, c’est donc un restaurant très familial où la bonne humeur et l’esprit un peu campagne se sent vraiment.

Qu’y propose t on ? 

Un cadre en plein champ de cannes, une enseigne dans le gazon….

Le cadre est vraiment sympa et éclectique côté décoration. Tout étant subjectif pour les goûts et les couleurs, on vous laisse vous faire votre opinion. Le nôtre, à Gastronomic, c’est que c’est plutôt cosy et qu’une attention est donnée à chaque chose pour que le client se sente à l’aise avec une vue magnifique sur la côte est.

Il est aussi possible de déguster son repas en extérieur complet… et c’est agréable en plein été.

Qu’y mange t on ?

C’est quand même important. Déjà on y mange BIEN car on a un bon cuisinier qui a quitté les cuisines d’un hôtel prestigieux pour se mettre à son compte et composer une carte qui change régulièrement au gré de son approvisionnement. Le jour de notre passage, il proposait ceci :

Voici les photos des plats que nous avons dégustés :

Pour s’y rendre :

On prend déjà une réservation au 0692 51 16 40 et ensuite direction Cambourg, Ste Anne.

Le restaurant est ouvert vendredi, samedi midi et dimanche midi
Les autres jours uniquement sur réservation (à partir de 8 personnes)

 

Join the Conversation

  1. Stachowicz says:

    J espère un jour revenir sur votre super île 🏝️ et je viendrai manger chez vous!
    Miam miam!
    A bientôt j espère !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Gastronomic © Copyright 2020. Tous droits réservés.
Close
Gastronomic