La Volay Péi au menu des cantines scolaires !

30

Les produits que nos ados ont dans leur assiette s’avèrent être une grande source de préoccupation pour nous parents, à l’heure où la malbouffe et les produits transformés connaissent un franc succès. 

Pour nous rassurer, des accords péi ont vu le jour et attestent de la qualité des produits que mangent les jeunes réunionnais dans les cantines scolaires des collèges et des lycées. C’est le cas de la convention « Volay Péi », signée par le Département, l’ARIV et 28 établissements de l’île pour valoriser ce produit. 

Le président du Conseil Départemental place en effet dans les priorités de la mandature l’intégration d’avantage de produits péi dans la restauration scolaire. Pour cela, elle peut compter sur un partenariat fort avec l’ARIV. La signature de la convention « Volay Péi » par le Département avec le soutien de la Région, marque l’engagement de ces institutions dans la valorisation de la production locale. À ce jour, 28 établissements de l’île proposent ce produit au sein des restaurants scolaires.

Les interprofessions ARIBEV ARIV accompagnent la production, le déploiement des actions favorables aux filières porc, bœuf, lait, volaille et lapin, et veille à la qualité et à la traçabilité des produits.

La filière volaille à travers l’ARIV a notamment travaillé sur un guide de bonnes pratiques en restauration scolaire. Destiné aux cuisines de production, il présente des outils permettant d’augmenter la part de volaille péi dans les menus.

Parmi les derniers établissements à rejoindre la convention « Volay Péi », on retrouve les collèges Auguste Lacaussade, Alsace Corré, Jean d’Esme, Trois Mares et Terrain Fleury.

Une convention aux objectifs multiples 

L’ARIV rassemble des professionnels soucieux de proposer des produits de qualité aux consommateurs et accessibles à tous. Ce sont eux qui vont fournir les cantines. Au-delà des bénéfices nutritionnels de la convention « Volay Péi », qui garantissent que nos enfants mangent de la bonne viande, celle-ci permet de promouvoir la consommation du poulet frais local et de développer la filière avicole locale.

La convention consiste non seulement à proposer le produit au menu des cantines mais aussi à sensibiliser les jeunes grâce à des échanges avec les éleveurs des quatre coins de l’île. Des rencontres importantes car derrière chaque filière animale de La Réunion, se cache des femmes et des hommes passionnés, fiers de leurs métiers, et engagés.

Ces  « parrains » se rendent dans les classes pour expliquer leur quotidien et accueillent les chefs de cuisine sur leur élevage. Une proximité gage de confiance dans un secteur qui touche à la santé des plus jeunes ! 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Gastronomic © Copyright 2020. Tous droits réservés.
Close
Gastronomic
X