St Denis : chinese food aux “Délices de l’Orient” rue Juliette Dodu

112
Et si je vous emmenais dans une institution au cœur de Saint Denis?
Direction le restaurant « Délices de l’Orient » à l’étage d’un grand bâtiment au cœur de la capitale, rue Juliette Dodu.
Et si je parle d’institution, c’est parce que le restaurant existe depuis plus de 20 ans, avec la même gérante au comptoir, les mêmes serveurs, et… une adaptation aux demandes de la clientèle version 2019.
Exit la carte !
Vous vous voyez proposer un buffet très complet le midi et le soir depuis quelques années. Un changement de cap quj a parfois été erratique (absence de ré-assort, saveurs des plats qui se ressemblent trop etc) mais au final tout roule désormais et j’ai pu le constater un vendredi soir. Arrives à 4 à 21h, nous craignions qu’il n’y ait plus rien et nous nous sommes trompés. Le ballet des serveurs n’a jamais cessé jusqu’au bout pour re approvisionner ce buffet chinois très sympathique et la salle archi pleine.
Côté nourriture : on se contenterait simplement des entrées tant elles sont généreuses , et bien faites.
D’un côté : le végétal avec un assortiment de salades et crudités, des pommes de terre blanches et vitelottes cuites vapeur , puis assaisonnées de beurre d’ail (superbes!), et de bouchées vapeur au poulet, au porc ou les ha kao de crevettes.
De l’autre : les fritures qui sont divines !!! Et à volonté . Des calamars succulents, des beignets de crevettes à la pâte fine, des croquettes légères de songes aux crevettes, les fameuses brochettes de poisson et de poulet….
Les Délices de l’orient / Crédit SP
Mais ce n’est pas terminé !
A cela, ajoutez un buffet d’une dizaine de plats qui changent tous les jours.
Assortiment de rougail, assortiment de riz (nature, aux oeufs, sauté au poulet, sauté au porc) , mines frites (nature ou à la viande), et ensuite 10 plats, dont des végétariens, champignons noirs sautés délicieux, légumes cuits à l’ail et taillés magnifiquement… les spécialités chinoises ne sont pas oubliées : boeuf, poulet, crevettes géantes sauce grand mère, boulettes de poisson aux brèdes, aux saveurs douces… de la légine à volonté sauce aigre douce…
 
S’il faut trouver un bémol au final : c’est que c’est VRAIMENT trop bruyant …. l’acoustique est si mauvaise qu’on est dans une salle immense de type cantine sans avoir la possibilité d’entendre son convive en face ! On ne s’entend pas ? mais au final quand on vient ici, c’est pour manger. Alors…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Gastronomic © Copyright 2020. Tous droits réservés.
Close
X