Bras-Panon : des ateliers cuisine pour lutter contre l’exclusion sociale

616

En partenariat avec la ville de Bras-Panon, le Département de la Réunion, la Chambre de commerce et d’industrie et l’Organisation internationale de la Francophonie, l’association ADP (Animation, Développement, Proximité), présidée par Katia Camatchy-Topé et coordonnée bénévolement par Sabrina Cazet, a présenté ce mardi matin, 28 mars, la première étape de la Caravane itinérante des Terroirs de l’océan Indien, au plateau technique (cuisine centrale) de Bras-Panon.

 

Une action qui s’inscrit dans le cadre d’un volet de l’entreprenariat féminin social et solidaire de l’océan Indien « qui ne considère pas le profit comme une fin en soi mais comme un moyen pour partager des expériences pouvant tendre vers des objectifs sociaux et environnementaux », explique Gilberte Médar, chargée de projet genre zone océan Indien au Département (Mission pour la coopération internationale et régionale). « Le but est d’amener des modèles de réussite féminins à l’image de la cheffe Yu ». Gilberte Médar est au micro d’Yves Mont-Rouge :

Cette opération s’est déroulée à Bras-Panon, plus précisément au plateau technique de la cuisine centrale sous la houlette de l’association ADP. Huit femmes réunionnaises se trouvant en situation de précarité apprennent à cuisiner avec les produits du terroir. L’objectif étant de les sortir de cette situation d’exclusion sociale par l’apprentissage de la cuisine.

Pour se faire, elles ont pu bénéficier des conseils et de l’expérience de 5 cheffes venues de Rodrigues et de Maurice parmi lesquelles la renommée cheffe Yu (de son vrai nom Ayushi Gooroochurn), plusieurs fois récompensée à Maurice et dans d’autres pays dont la France pour son savoir-faire en matière de gastronomie. Ecoutez la cheffe Yu qui projette de créer une école de cuisine à Maurice afin d’aider toutes les jeunes filles qui se retrouvent en situation d’exclusion sociale.

A noter, comme nous le signale Gilberte Médar, que la cheffe Yu est venue bénévolement partager sa passion dans le cadre de cette mission. La cheffe Yu qui, à la Réunion, aime beaucoup le cabri massalé. Ce matin à Bras-Panon, les organisateurs ont mis plusieurs produits du terroir sur la table : fruit à pin, baba figue, pipangaille, patole, pitaya, manioc, patate douce, des escargots du Tampon etc… Des produits que les dames présentes, entourées des cheffes rodriguaises et mauriciennes, ont cuisiné à leur manière.

Voici quelques unes de leurs réalisations culinaires (gratin de fruit à pin, rougail morue/papaye, chips de patate douce, de manioc… que la cheffe Yu s’est fait un plaisir de goûter, en présence de plusieurs élus de Bras-Panon.

Sabrina Cazet et Katia Camatchy-Topé de l’association ADP sont très fières de la réussite de cette caravane itinérante des Terroirs qui a débuté à Bras-Panon et qui va se poursuivre dans toute l’île et même dans les autres îles de l’océan Indien.

A ce propos, la cheffe Yu va accueillir à Maurice une délégation de femmes réunionnaises du 17 au 31 avril prochains avec au programme de la cuisine évidemment mais aussi la visite de l’école hôtelière où elle même avait été formée.

Une caravane itinérante des Terroirs animée par Sabrina Cazet, coordinatrice d’ADP et pétillante comme un soda. (Crédit photos : Yves Mont-Rouge)

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Gastronomic © Copyright 2020. Tous droits réservés.
Close
Gastronomic