Concours culinaire à la foire de Bras-Panon : le bon coup d’ pat’…cochon de Nelly Noël (VIDÉOS)

411

La jeune Panonnaise, ingénieure de profession, a remporté le premier prix de ce premier concours culinaire organisé dans le cadre de la 43ème foire agricole de Bras-Panon. En effet, Il  y a de tout à la foire de Bras-Panon. Concours du plus gros et plus joli bovin ; De la plus belle chèvre ; Du plus rapide coupeur de cannes ; Course de lapins…

 

Et, évidemment, des concours culinaires à thème.

Ce lundi matin, à la cuisine centrale de Bras-Panon dirigée par Arielle Rouget, 8 candidats (4 femmes et 4 hommes), toutes et tous passionné.es de cuisine, se sont retrouvés pour le concours avec comme ingrédient principal, la pat’ cochon.

Une épreuve qui s’est déroulée sous l’égide de la mairie, en présence du chef Mickaël Garaudet ainsi que de son collègue Philippe Barrège et le chef Fabrice Afer (formateur à Endemia). Les candidates et candidats ont eu 4 heures pour concocter leur plat avec les épices et les alcools qu’ils ont découverts, à leur arrivée, dans un panier surprise.

Des plats qui ont été goûtés par deux jurys : le premier composé de quatre personnes dont une élue municipale en la personne de Nadège Blas ; Et un deuxième jury technique composé des trois chefs de cuisine.

A l’issue de ce concours, des prix ont été décernés aux trois premiers qui sont dans l’ordre : la Panonnaise Nelly Noël (ingénieur en environnement de profession) pour sa création intitulée « Retour de promenade d’Ilet-à-Vidot, quand la pat’ cochon rencontre le brède chouchou accompagné de son rougail de pistache vert).

La jeune Nelly Noël est toute heureuse d’avoir remporté ce concours. Ecoutez-la, elle fait part de ses premières impressions au micro d’Yves Mont-Rouge :

 

Le deuxième est prix est revenu à l a Saint-Andréenne Catherine Plante (chargée de clientèle à la Poste) pour son « civet pat’ cochon au vermouth et à la patate douce avec son rougail de tomate arbuste/combava » et le Saint-Paulois Mathis Labbé (opticien à la Saline-des-Hauts) pour son « civet pat’ cochon au miel ananas avec sa purée de patate douce et des chips de kambar ».

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le 3eme prix est allé à Matthis Labbe pour cette réalisation :

Avant  la remise des prix qui s’est déroulée sur le podium de la foire, cet après-midi à 14 heures, le chef Mickaël Garaudet, a rappelé les conditions du concours. La parole a ensuite été passée au maire, Jeannick Atchapa, friand de la pat’ cochon. Il envisage même de créer, a-t-il annoncé, « une confrérie de la pat’ cochon » à Bras-Panon.

 

3 autres concours suivront dans la semaine, pour les junior, la pâtisserie, avant de finir dimanche par le grand concours des professionnels sur le mariage entre le palmiste frais et le poisson rouge.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Gastronomic © Copyright 2020. Tous droits réservés.
Close
Gastronomic
X