2019 : Concours des Toques Blanches autour du pied de porc

63

Ce mardi 4 juin se déroule le “Trophée 2019 des Toques Blanches”.
6 candidats, tous des professionnels de la restauratioon, s’affrontent depuis 8H dans les cuisines du Centhor sur le thème de la Patte Cochon revisitée avec en accompagnement imposé : les tubercules pays.
Ils ont rivalisé de créativité, le jury est en cours de dégustation et j’aurai le plaisir de présenter cette soirée de Gala ce soir à Saint Gilles avec la remise des prix aux trois lauréats.

Découvrez les 6 candidats et ce qu’ils ont imaginé comme “revisite” du pied de porc :

1- Bruno Cazal travaille au “Stella Traiteur”
Il proposera un médaillon de pattes cochon sauce civet avec une quadrilogie de songe, en cube, purée, galette et glace, et son sauté champignons/patate douce

2- Joey Atchama œuvre au restaurant St Andréen “Le Velly” et a déjà remporté plusieurs concours culinaires à la Réunion.
Ce jeune chef proposera de décliner la patte cochon en Paupiette à l’orange, et ses textures de racines

3- Jonathan Ramsamy est un cuisinier indépendant, actuellement à la recherche d’emploi. Sa réflexion l’a amené à travailler la Patte de cochon à la vanille sur son écrasé de patate douce parfumé à la coriandre

4- Larissa Rajaonarivo “Cheffe à domicile privé” est une prometteuse jeune femme qui a brillamment remporté le mois dernier le concours des chefs à la Foire Agricole de Bras Panon en surprenant le jury avec un fumage, service sous cloche et des saveurs précises.
Elle tente de remporter le prestigieux concours des Toques Blanches avec une
Patte de cochon aux parfums d’Asie, cromesquis de songe aux chevaquines, écrasé de patate douce à la truffe, manioc frit au sel fumé. �Sauce diable au vin rouge

5-Nour Cheffi est chef à “La Plancha”, restaurant gastronomique ayant pignon sur rue à Saint Pierre. Sa patte cochon sera déclinée en ballottine et crépinette, avec tubercules peï en différentes textures

6-Quand à Fabien Rocheville, il officie actuellement au restaurant de l’hôtel “Le Saint Michel” et proposera une surprenante Patte cochon en version light et détox , au travers d’une rillette de porc en rougail de citron confit, Tuile de brèdes et poudre de peau de porc, confit de patate au kumquat, sphère de jus de cuisson au caviar d’aubergine brulés

 

Le dîner de Gala 100% péi & tradition, imaginé par les Toques préparé et les élèves du Centhor :

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Gastronomic © Copyright 2020. Tous droits réservés.
Close
X